Géopolitique

Écoutes bulgares : Ursula von der Leyen voudrait « contourner les règles » d’adhésion à l’euro

« Ne me citez pas, nous essaierons de vous aider »

Mme von der Leyen est prise dans un scandale bulgare. Et malheureusement, toute ressemblance avec une bien mauvaise blague serait fortuite. En effet Radostin Vasilev, un ex-membre du parti Continuons le changement (initiales PP en Bulgare) a décidé de gêner ses anciens amis, dont il désapprouve désormais la ligne. Pour cela, il exhibe un enregistrement clandestin, qui dévoile les manœuvres d’alliance en réunion entre le PP et un parti rival, le Gerb, pour former un gouvernement. Dans cet enregistrement de quatre heures trente, c’est surtout l’évocation de la présidente de la Commission européenne qui fait tiquer les observateurs français et européens. 

Sur écoute, l’ancien premier ministre Kiril Petkov livre innocemment le discours suivant en évoquant les propos d’Ursula von der Leyen : « Je lui ai demandé quelles sont nos chances d'être acceptés. Elle m'a répondu : "Pour Schengen, vous avez de grandes chances. Pour la zone euro, vous devez trouver comment contourner les règles, c'est-à-dire "entrer dans le cadre". Je lui ai répondu : "Pouvons-nous avoir [une estimation de] l'inflation moins l'effet Ukraine?" Et elle m'a dit : “Ne me citez pas, nous essaierons de vous aider.” » 

Coup de pouce à la grecque 

De quoi faire hurler bon nombre de citoyens européens qui se souviennent du scandale lié à l’entrée de la Grèce dans la zone euro. Celle-ci avait falsifié ses comptes, et précipité la crise de 2011 lorsque les réelles difficultés économiques du pays avaient fini par se savoir, mais trop tard. C’est un scénario cauchemar du même type que l’on peut craindre alors, si la Commission (entre autres) arrondit un peu (beaucoup) trop les angles pour « aider » la Bulgarie à rentrer dans l’Union.

L’existence d’un coup de fil entre Petkov et von der Leyen le 21 mai concernant l'adhésion éventuelle de la Bulgarie à la zone euro et à l'espace Schengen n’est plus à démontrer, c’est donc le contenu exact du coup de fil qui reste incertain. Le rapport indirect de ses paroles reste la seule trace connue. Rien ne fait en tout cas douter de l’insincérité du Bulgare pour le moment, qui ne se savait pas sur écoute. A l’heure actuelle, aucune communication officielle de la Commission ou de sa présidente ne vient démentir ou corroborer le discours.

Dans un discours au forum GLOBSEC de Bratislava (Slovaquie) ce mercredi, Ursula von der Leyen faisait la promotion d’une expansion plus efficace de l’UE, grand plan de croissance en quatre points à l’appui. Certaines déclarations prennent une tournure ironique à l’aune des révélations bulgares : « Nous réalisons enfin qu'il ne suffit pas d'attendre que nos amis en dehors de l'Union se rapprochent de nous […] nous devons également prendre la responsabilité de rapprocher de nous les aspirants à l'adhésion à l'Union. ». Quoi qu’il en coûte ?

Alexandre Cervantes

Soutenez un média 100% indépendant

Pour découvrir la suite, souscrivez à notre offre de pré-abonnement

Participez à l'essor d'un média 100% indépendant
Accédez à tous nos contenus sur le site, l'application mobile et la plateforme vidéo
Profitez de décryptages exclusifs, d'analyses rigoureuses et d'investigations étayées

Commentaires

Théophile Guiche

Il y a 4 mois

Signaler

0

L'enregistrement a aussi révélé que Petkov avait dit que les postes importants du futur gouvernement de coalition en discussion avaient été discutés avec "l'ambassade" ou "les ambassades". Ce qui semble pointer vers une ingérence occidentale/américaine sur ce parti pro-atlantiste...Quelle surprise! Mais cela l'article du Point qui a révélé l'affaire en France n'en parle pas. Il faut regarder la presse Bulgare!

À lire

Édito : Hausse inquiétante de la délinquance

Le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure a publié le mercredi 28 septembre son rapport 2022 sur l’insécurité et la délinquance. A l’image des années précédentes, l’ensemble des indicateurs sont en hausse.

RSA, les 15 h hebdomadaires bientôt généralisées

Les bénéficiaires du RSA bientôt soumis à un quota d’activité obligatoire ? La mesure a récemment été votée par le Parlement, après des débats houleux. Au-delà du principe même, fustigé par les oppositions, ce sont les conditions d’application du texte qui inquiètent.

[Reportage] Face aux JO, le combat des bouquinistes

Omniprésents le long des quais de Seine, les bouquinistes parisiens vont devoir retirer leurs boîtes vertes en marge de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques qui se tiendra le 26 juillet 2024. Une mesure que dénoncent les principaux concernés. OMERTA est allée à leur rencontre. Reportage.

Les poulets ukrainiens menacent l’élevage avicole français

L’UE a autorisé l’importation massive de volailles ukrainiennes. Face à la menace que font peser ces poulets élevés industriellement sur une filière française plus traditionnelle et plus chère, Paris n’a pas jugé bon de faire jouer la clause de sauvegarde. Les éleveurs français résisteront-ils à l’arrivée de 15 à 25 000 tonnes mensuelles de poulets ukrainiens ?

Nous portons plainte

Face à un article diffamatoire de Télérama, le président d’OMERTA réagit et annonce déposer plainte. D’autres plaintes sont également déposées contre Le Monde, Libération et la Lettre A.

À Voir

Iran : retour d'expérience sur CNews de Régis Le Sommier