Enquêtes

Obus nord-coréens sur front ukrainien : le cadeau de Kim à Poutine

La lecture des articles est réservée aux abonnés

Nous sommes au mois de janvier 2024, au cœur de la ville de Soledar, disputée par les deux armées en présence. Les journalistes d’OMERTA présents sur place observent une position d’artillerie russe. Régis Le Sommier est alors l’objet d’une confidence de la part d’un officier russe : « Le chef des artilleurs m’apprend que les obus tirés ce soir sont de fabrication nord-coréenne. » Ces livraisons d’obus venues de Corée du Nord, beaucoup en avaient parlé après la visite du dictateur communiste Kim Jong-un à Moscou au mois de septembre 2023. Mais aucun journaliste occidental ne les avait vues. 

Ces munitions nord-coréennes, qu’OMERTA a pu photographier en exclusivité, ce sont des obus de 152 mm, « le calibre qui manque cruellement en ce moment aux Ukrainiens », explique Régis Le Sommier. En France, le 152 mm fut longtemps un calibre apprécié d’artillerie de marine. En Russie, il s’agit d’un calibre d’artillerie lourde, souvent autoportée, très apprécié et utilisé, directement hérité de la période soviétique. 

En face, l’armée ukrainienne semble bien avoir souffert d’un défaut d’approvisionnement de munitions correspondant dans ce calibre. L’avenir dira donc si le « coup de pouce » de Kim Jong-un a contribué au succès des troupes russes sur le front ukrainien.

Jacques Cognerais

Soutenez un média 100% indépendant

Pour découvrir la suite, souscrivez à notre offre de pré-abonnement

Participez à l'essor d'un média 100% indépendant
Accédez à tous nos contenus sur le site, l'application mobile et la plateforme vidéo
Profitez de décryptages exclusifs, d'analyses rigoureuses et d'investigations étayées

Commentaires

philippe paternot

Il y a 3 mois

Signaler

0

le hachoir à viande continuera, merci macron, l'ue, l'otan,

À lire

« La question des mineurs victimes d’abus sexuels devrait constituer une priorité de politique publique »

Un entretien d’OMERTA avec Béatrice Brugère, secrétaire générale du Syndicat Unité Magistrats, auteur du livre "Justice : la colère qui monte" (L’Observatoire) et Delphine Blot, magistrate.

Législatives : Ces personnalités de la droite et du centre qui soutiennent l’initiative d’Éric Ciotti

Anciens ministres, parlementaires ou maires, issus de la droite libérale, ils approuvent le choix du Président des Républicains de nouer des accords électoraux avec le Rassemblement national pour gagner les élections législatives. Revue des effectifs.

Emmanuel Macron a déroulé le tapis rouge à Volodymyr Zelensky

Accueil en Normandie, honneurs militaires aux Invalides, discours à l’Assemblée nationale… Rien n’était trop bon trop beau pour encenser le controversé président ukrainien qui souhaite voir les occidentaux augmenter fortement leur soutien à sa croisade défensive contre les Russes.

Quand le général de Gaulle refusait de commémorer le 6 Juin 1944

Si depuis trente ans, les commémorations des principaux anniversaires du débarquement anglo-américain sur les côtes normandes sont orchestrées, et parfois instrumentalisées, par les Présidents de la République française, il n’en a pas toujours été le cas.

Europe : à quelques jours des élections, la grogne des agriculteurs ne retombe pas

Dans cette semaine préélectorale, les agriculteurs européens se mobilisent, des Pyrénées à Bruxelles pour défendre leurs intérêts et alerter l’opinion. En France c’est le syndicat Coordination rurale qui demeure le plus mobilisé, la FNSEA restant en retrait.

À Voir

Débat entre Régis Le Sommier et BHL