Société

Terres désolées : l’enjeu des déserts médicaux

La lecture des articles est réservée aux abonnés

Dampierre-sur-Salon est une petite commune de la Haute-Saône comme il en existe plus de trente mille dans l’hexagone. Elle est le symptôme d’un des nombreux malaises français : celui de l’accès aux soins. 
 
Au fil de ma journée, j’ai été rejointe par Phillipe Juvin, sénateur par conviction et médecin par vocation, pour qui la problématique de l’accès aux soins en zone rurale est centrale. « Il est très clair que depuis plusieurs années, on a un sentiment de dégradation des conditions de travail couplée à une augmentation de l’exigence des patients et de la lourdeur des pathologies ». 
 
La France enregistre en effet une regrettable comptabilité : celle de compter plus de 4 millions de personnes atteintes de diabètes, à quoi s’ajoute un cinquième de la population en situation d’obésité. Une nouvelle preuve de l’américanisation des mœurs ? 
 
Une fracture territoriale évidente 

La rédaction d'OMERTA

Soutenez un média 100% indépendant

Pour découvrir la suite, souscrivez à notre offre de pré-abonnement

Participez à l'essor d'un média 100% indépendant
Accédez à tous nos contenus sur le site, l'application mobile et la plateforme vidéo
Profitez de décryptages exclusifs, d'analyses rigoureuses et d'investigations étayées

Commentaires

Soyez le premier à ajouter un commentaire

À lire

Emmanuel Macron peine à rassurer les agriculteurs

De l’avis de beaucoup d’observateurs, Emmanuel Macron a rapidement mis sous le boisseau la crise agricole, étant incapable de la régler. L’Élysée mise sur un succès de la FNSEA lors des prochaines élections aux chambres d’agriculture pour garder le contrôle de ce secteur économique en pleine mutation, quitte à laisser la révolte gronder dans les campagnes françaises.

Raphaël Glucksmann, néoconservateur de choc

Alors que sa liste est annoncée à 14,5 % pour les élections européennes, Raphaël Glucksmann est l’homme en forme actuel de la gauche. Mais qui se cache vraiment derrière l’homme tête de liste de l’alliance Parti Socialiste-Place Publique ?

Cinéma Omar Sy à Trappes : c’est Renoir qu’on assassine

La ville de Trappes (Yvelines) a décidé de rebaptiser le cinéma municipal du nom de l’acteur au prétexte qu’il soit natif de la commune. En faisant cela, le maire socialiste Ali Rabeh, proche de Benoit Hamon, et son conseil municipal remisent au placard Jean Renoir, inoubliable réalisateur de « La Grande Illusion » et de « La Règle du jeu ».

[Analyse] États-Unis : le Congrès va débloquer 61 milliards de dollars pour l’Ukraine

La Chambre des représentants des États-Unis a dégagé une majorité pour voter 61 milliards pour l’Ukraine, 13 milliards pour Israël et 8 milliards pour Taïwan. Zelensky et Netanyahu se félicitent de cette décision qui financera, non sans arrière-pensées, leurs opérations militaires mais également le complexe militaro-industriel américain.

Obus nord-coréens sur front ukrainien : le cadeau de Kim à Poutine

La grande presse l’avait évoqué, OMERTA l’a constaté, ce sont bien des obus fabriqués en Corée du Nord qui ont en partie assuré l’approvisionnement de l’artillerie russe pilonnant les troupes ukrainiennes, comme le raconte Régis Le Sommier dans le quatrième numéro de notre magazine disponible en kiosque dès le jeudi 8 février.

À Voir

Iran : retour d'expérience sur CNews de Régis Le Sommier

Débat entre Régis Le Sommier et BHL