Enquêtes

Enfance en danger : Karl Zéro, Mathieu Bock-Côté et Najat Vallaud-Belkacem au menu d’OMERTA

La lecture des articles est réservée aux abonnés

Son visage fait partie de ceux qui vous marquent à jamais. Lola est notre enfant et son martyr est devenu celui de notre enfant. C’est pourquoi OMERTA l’a choisie comme emblème de son cinquième numéro. Un numéro qui plonge dans « l’enfance de tous les dangers », avec notamment une grande enquête exclusive sur les réseaux pédophiles en ligne. Elle ouvre notre chapitre sur « l’innocence bafouée ». 
 
L’équipe d’OMERTA passe ensuite de nombreux thèmes en revue, appuyée par des entretiens-chocs. Des dérives sectaires aux délires wokistes, voyez ceux qui s’en prennent à la santé physique et mentale de vos enfants. L’ultraviolence est-elle le quotidien de notre jeunesse ? Enfin, l’Éducation nationale peut-elle encore se forger un avenir à notre jeunesse ?
 
Dans le premier chapitre, celui sur « L’innocence bafouée », nous vous proposons des entretiens avec le journaliste Karl Zéro, grand pourfendeur de la pédocriminalité, mais aussi avec la pédopsychiatre Catherine Bonnet et l’ex-capitaine de police Agnès Naudin.
 

Une ancienne ministre socialiste de l’Éducation nationale se confie à notre rédaction

 
Dans la partie consacrée à « l’emprise des sectes », vous retrouverez Marguerite Stern, coauteur avec Dora Moutot du livre Transmania (éd. magnus), le magistrat Georges Fenech et le sociologue Mathieu Bock-Coté. 
 
A la question de l’ensauvagement est notamment abordé par la magistrate Brigitte Brugère, qui s’inquiète légitimement dans nos colonnes de « l’état psychique des mineurs ». Concernant l’Éducation nationale, on lira avec intérêt les confidences de l’ancienne ministre Najat Vallaud-Belkacem tandis qu’Anne Coffinier s’inquiète de l’effondrement de la lecture. 
 
Côté reportages, direction la Bosnie-Herzégovine avec Régis Le Sommier et petit retour en photos sur les vétérans du Débarquement avec Jonathan Alpeyrie. 
 
Vous pouvez évidemment commander et recevoir directement ce nouveau numéro d’OMERTA en cliquant sur le lien :
 

La Rédaction

Soutenez un média 100% indépendant

Pour découvrir la suite, souscrivez à notre offre de pré-abonnement

Participez à l'essor d'un média 100% indépendant
Accédez à tous nos contenus sur le site, l'application mobile et la plateforme vidéo
Profitez de décryptages exclusifs, d'analyses rigoureuses et d'investigations étayées

Commentaires

Soyez le premier à ajouter un commentaire

À lire

[Éditorial] La France parlementaire à l’arrêt, Emmanuel Macron seul aux commandes

Faute de majorité parlementaire et prétextant l’ouverture des Jeux Olympiques, le Président de la République a renvoyé la formation d’un nouveau gouvernement à la mi-août. En attendant, Gabriel Attal et son équipe démissionnaire continuent d’expédier les affaires courantes. La situation est inédite mais pas sans solutions.

[Analyse] Joe Biden se retire, voici Kamala Harris

Notre directeur de la rédaction revient sur la démission expresse du Président sortant des Etats-Unis d'Amérique et son probable remplacement par sa vice-présidente, Kamala Harris comme candidate du Parti démocrate face à Donald Trump.

La gauche radicale poursuit sa guerre contre la filière agroalimentaire française

Le Village de l’eau de Melle (Deux-Sèvres) a été l’occasion d’une action massive des écologistes radicaux à la Rochelle dirigée contre les gros producteurs et collecteurs de céréales utilisant les infrastructures du port de La Pallice. Plusieurs centaines d’activistes ont commis de nombreuses dégradations dans la préfecture de Charente-Maritime ce samedi 20 juillet.

Dernier train pour Benoît Duteurtre

Le monde des lettres françaises pleure la mort prématurée d’un romancier antimoderne, nostalgique d’une France généreuse où la douceur de vivre n’était pas un vain mot. Benoît Duteurtre avait redonné de fort belle façon leurs lettres de noblesse aux trains, aux vaches, à l’opérette et aux plages normandes.

Nice : un incendie criminel tue trois enfants

Dans la nuit du mercredi au jeudi 18 juillet, un incendie s’est déclaré à Nice. Le nombre de victimes s’élève à sept personnes dont trois enfants. La piste criminelle est envisagée.

À Voir

Débat entre Régis Le Sommier et BHL