Politique

Vers un accord électoral majeur entre Marine Le Pen, Éric Ciotti et Marion Maréchal

La lecture des articles est réservée aux abonnés

« Ce qui arrivera ce soir est historique » nous laisse entendre un influent député du Rassemblement national (RN). Du côté des Républicains, on fait circuler en urgence une liste de candidatures possibles dans le cadre d’un accord avec le Rassemblement national. Du côté des LR, ce virage, au timing imposé par la dissolution inattendue et la rapidité annoncée de la campagne législative, aurait été décidé au regard des résultats de dimanche dans le département des Alpes-Maritimes qui menaçaient directement les circonscriptions d’Éric Ciotti et ses amis. Le dynamique président des jeunes LR, Guilhem Carayon serait également favorable à cet accord.

Vers une explosion du parti Les Républicains

 
Le président de la région Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, lui-même candidat en Haute-Loire, ne soutient visiblement pas Éric Ciotti dans sa démarche, ce qui est également le cas d’un certain nombre d’autres ténors des LR. Il en va ainsi de Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, du président du groupe LR Olivier Marleix, de l’ancien député Guillaume Larrivé, du député de la Manche Philippe Gosselin, mais aussi du maire du 17e arrondissement de Paris Geoffroy Boulard ou la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse. Les sénateurs LR, de leur côté, auraient voté à l’unanimité contre tout accord avec le RN.
 
Marion Maréchal de son côté, affiche le clair soutien de trois député européens du parti Reconquête, Guillaume Peltier (ex-LR), Nicolas Bay (ex-RN) et Laurence Trochu (Mouvement conservateur), dans ses discussions avec le Rn et Nicolas Dupont-Aignan (DLF), député de l’Essonne. Éric Zemmour, et Sarah Knafo semblent moins enthousiastes à cette idée. Une réunion du parti est prévue en début d’après-midi. 
 

Jacques Cognerais

Soutenez un média 100% indépendant

Pour découvrir la suite, souscrivez à notre offre de pré-abonnement

Participez à l'essor d'un média 100% indépendant
Accédez à tous nos contenus sur le site, l'application mobile et la plateforme vidéo
Profitez de décryptages exclusifs, d'analyses rigoureuses et d'investigations étayées

Commentaires

Soyez le premier à ajouter un commentaire

À lire

« La question des mineurs victimes d’abus sexuels devrait constituer une priorité de politique publique »

Un entretien d’OMERTA avec Béatrice Brugère, secrétaire générale du Syndicat Unité Magistrats, auteur du livre "Justice : la colère qui monte" (L’Observatoire) et Delphine Blot, magistrate.

Enfance en danger : Karl Zéro, Mathieu Bock-Côté et Najat Vallaud-Belkacem au menu d’OMERTA

Le cinquième numéro papier d’OMERTA , d'ores et déjà disponible en kiosque, frappe fort en abordant des thématiques trop souvent taboues, des scandales volontiers mis sous le boisseau, en lien avec l’avenir de nos enfants.

Emmanuel Macron a déroulé le tapis rouge à Volodymyr Zelensky

Accueil en Normandie, honneurs militaires aux Invalides, discours à l’Assemblée nationale… Rien n’était trop bon trop beau pour encenser le controversé président ukrainien qui souhaite voir les occidentaux augmenter fortement leur soutien à sa croisade défensive contre les Russes.

Quand le général de Gaulle refusait de commémorer le 6 Juin 1944

Si depuis trente ans, les commémorations des principaux anniversaires du débarquement anglo-américain sur les côtes normandes sont orchestrées, et parfois instrumentalisées, par les Présidents de la République française, il n’en a pas toujours été le cas.

Europe : à quelques jours des élections, la grogne des agriculteurs ne retombe pas

Dans cette semaine préélectorale, les agriculteurs européens se mobilisent, des Pyrénées à Bruxelles pour défendre leurs intérêts et alerter l’opinion. En France c’est le syndicat Coordination rurale qui demeure le plus mobilisé, la FNSEA restant en retrait.

À Voir

Iran : retour d'expérience sur CNews de Régis Le Sommier

Débat entre Régis Le Sommier et BHL