Politique

Retraites : la charge de Charles de Courson contre l’exécutif

La lecture des articles est réservée aux abonnés

On le savait pugnace, il caracole désormais en tête des opposants à la réforme des retraites souhaitée par Emmanuel Macron. A 70 ans, Charles de Courson détient le record de longévité des actuels députés en fonction, puisqu’il est élu sans discontinué dans la Marne depuis 1993. Échaudé par la méthode retenue par l’exécutif pour arriver à ses fins en matière de réforme des retraites ce démocrate-chrétien, magistrat de la cour des comptes et grand défenseur de l’équilibre des comptes publics, s’est encore fait remarquer le 14 mars sur BFMTV et RMC au micro d’Apolline de Malherbe.

Pour lui, ces dernières semaines, Emmanuel Macron a « humilié les corps intermédiaires », c’est-à-dire les syndicats, en refusant toute concertation réelle avec eux. Partisan de l’incitation et non de l’obligation, en matière sociale, Charles de Courson distille de fait une réponse imprégnée des valeurs de la démocratie chrétienne, sa famille politique d’origine, face à un centrisme autoritaire qui serait la marque d’Emmanuel Macron depuis son élection à la Présidence de la République en 2017. Il se montre en cela beaucoup plus fidèle que François Bayrou à l’héritage du Centre des Démocrates Sociaux (CDS) de Jean Lecanuet, devenu le Modem sous l’impulsion du maire de Pau avec qui Courson a rompu politiquement en 1997. 

Vers une motion de censure

Aujourd’hui proche d’Hervé Morin, Président de la Région Normandie, Charles de Courson ne cache pas sa volonté de contribuer à la rédaction d’une motion de censure du gouvernement qui pourrait en réaction à un éventuel usage jeudi de l’article 49-3 de la Constitution par Élisabeth Borne, regrouper autour d’un texte consensuel les voix de la gauche, celles de la droite nationale et pourquoi pas d’une partie des députés LR. 

Partisan de la réforme du système des retraites et référence très écoutée au sein de la commission des Finances de l’Assemblée nationale, Charles de Courson était le poil à gratter que l’exécutif n’attendait pas, tant cet homme de …

Jérôme Besnard

Soutenez un média 100% indépendant

Pour découvrir la suite, souscrivez à notre offre de pré-abonnement

Participez à l'essor d'un média 100% indépendant
Accédez à tous nos contenus sur le site, l'application mobile et la plateforme vidéo
Profitez de décryptages exclusifs, d'analyses rigoureuses et d'investigations étayées

Commentaires

Soyez le premier à ajouter un commentaire

À lire

Guerre en Ukraine : les impostures d’un volontaire américain chouchou des médias

Figure médiatique reconnue pour son action aux côtés des forces ukrainiennes, un volontaire américain, James Vasquez, aurait en fait fabulé sur ses prouesses au front et sur son statut de combattant. Pour la presse comme pour ses soutiens outre-Atlantique, la déconvenue est de taille.

[Essai] Terrorisme palestinien : le scandale de l’enquête Copernic

L’attentat contre la synagogue de la rue Copernic restera comme l’une des enquêtes antiterroristes les plus chaotiques de la Ve République. A la veille du procès, le journaliste Clément Weill-Raynal le décrypte dans un passionnant ouvrage.

[Essai] Conduire la guerre : la voie du dux bellorum

Un essai à deux voix nous fait redécouvrir l’art opératif multidisciplinaire élaboré en son temps par Alexandre Svetchine.

L’exportation de produits agricoles français en baisse

Le public a pu découvrir dès ce samedi la 59ème édition du Salon de l’Agriculture, évènement majeur de la filière agricole. Alors que le secteur traverse une période épineuse, notre pays, autrefois fierté de l’agriculture mondiale, a été relégué au cinquième rang des exportateurs de produits agricoles, soit une chute vertigineuse en seulement deux décennies.

Où acheter mon magazine OMERTA ?

Si vous cherchez à vous procurer le premier numéro de notre magazine OMERTA, vous êtes au bon endroit !

À Voir

Iran : retour d'expérience sur CNews de Régis Le Sommier

Débat entre Régis Le Sommier et BHL