Société

L’Europe et les racines de la criminalité clandestine

La lecture des articles est réservée aux abonnés

Depuis le début de l’année ce sont plus de 40 000 individus qui ont bravé la frontière naturelle qui sépare Douvres et Calais, dont 972 pour la seule journée de samedi dernier. Parmi eux, près de 80 criminels fichés par une « notice rouge » par Interpol se sont dissimulés dans le flot d’exilés.  
 
 
La « Calais-Douvres Connection » : une voie privilégiée de l’immigration clandestine 
 
La notice rouge désigne un mandat d’arrêt diffusé par Interpol : Elle est émise à la demande d’un service de police national qui souhaite extrader l’un de ses ressortissants pour le juger. A Douvres, dans le courant du mois d’octobre, ce sont plus de 80 d’entre eux qui ont débarqué sur les côtes anglaises selon une révélation du Daily Mail. Acheminés sur des coques de noix et arrivant au compte-goutte sur la plage de Shakespeare, les autorités n’ont pas été en mesure de tous les identifier.  
 
Cet évènement a démontré la porosité des frontières britanniques en dépit d’annonces rigoureuses par le gouvernement en ce qui concerne l’immigration illégale. Priti Patel, l’actuelle ministre de l’intérieur annonce lors de ses régulières prises de paroles vouloir « relocaliser toute personne entrant illégalement au Royaume Uni ». Une volonté politique qui peine à se traduire en acte tant les flux tendent à augmenter.   
 
Au-delà de cette actualité emblématique, la promesse de l’espace Schengen en ce qui concerne la libre circulation des marchandises et des personnes semblent tenue. Selon l’Agence Européenne des Gardes-Frontières et des Garde-Côtes, les entrées illégales ont augmenté de 70% par rapport à l’année 2021. Numériquement, cela concerne environ 228 000 personnes : un chiffre inédit depuis la crise syrienne de 2016. 
 

Un certain malaise français 
 
La France est tout autant sujette à ces problématiques migratoires. L’hexagone est l’un des pays européens les plus concernés par les dynamiques migratoires, légales et clandestines. En effet, des tensions font irruption depuis quelques jours sur …

Paul Beffroy

Soutenez un média 100% indépendant

Pour découvrir la suite, souscrivez à notre offre de pré-abonnement

Participez à l'essor d'un média 100% indépendant
Accédez à tous nos contenus sur le site, l'application mobile et la plateforme vidéo
Profitez de décryptages exclusifs, d'analyses rigoureuses et d'investigations étayées

Commentaires

Patrick Jobart

Il y a 1 ans

Signaler

0

"Débarqué clandestinement en 2005 et naturalisé en 2006, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a perpétré, le 14 juillet 2016, l’attentat de Nice après s’être radicalisé en quelques jours"... Voilà bien le biais des statistiques qui considèrent comme français des gens qui ont arraché une naturalisation sans volonté de seulement s'intégrer au pays. Ces "français de papier", une fois comptabilisés dans une étude sur la criminalité, feraient exploser les chiffres donnés jusqu'ici.

À lire

Enfance en danger : Karl Zéro, Mathieu Bock-Côté et Najat Vallaud-Belkacem au menu d’OMERTA

Le cinquième numéro papier d’OMERTA , d'ores et déjà disponible en kiosque, frappe fort en abordant des thématiques trop souvent taboues, des scandales volontiers mis sous le boisseau, en lien avec l’avenir de nos enfants.

Vers un accord électoral majeur entre Marine Le Pen, Éric Ciotti et Marion Maréchal

Selon nos informations, provenant des différents états-majors politiques concernés, l’union des droites pourrait être scellée dès aujourd’hui. Le Président des LR doit prendre la parole à 13h ce mardi. Sa position semble contestée au sein de son parti.

Emmanuel Macron a déroulé le tapis rouge à Volodymyr Zelensky

Accueil en Normandie, honneurs militaires aux Invalides, discours à l’Assemblée nationale… Rien n’était trop bon trop beau pour encenser le controversé président ukrainien qui souhaite voir les occidentaux augmenter fortement leur soutien à sa croisade défensive contre les Russes.

Quand le général de Gaulle refusait de commémorer le 6 Juin 1944

Si depuis trente ans, les commémorations des principaux anniversaires du débarquement anglo-américain sur les côtes normandes sont orchestrées, et parfois instrumentalisées, par les Présidents de la République française, il n’en a pas toujours été le cas.

Europe : à quelques jours des élections, la grogne des agriculteurs ne retombe pas

Dans cette semaine préélectorale, les agriculteurs européens se mobilisent, des Pyrénées à Bruxelles pour défendre leurs intérêts et alerter l’opinion. En France c’est le syndicat Coordination rurale qui demeure le plus mobilisé, la FNSEA restant en retrait.

À Voir

Iran : retour d'expérience sur CNews de Régis Le Sommier

Débat entre Régis Le Sommier et BHL