Société

Lettre de Charles d'Anjou

La lecture des articles est réservée aux abonnés

Notre objectif est plus que jamais de fournir à nos abonnés des images exclusives, et des clefs de compréhension basées exclusivement sur des faits, sans idéologie. 

Le lancement d’OMERTA est une réussite car nous avons réalisé en seulement trois mois un contenu dense et de très bonne qualité. Il est aussi le fruit d’un collectif de journalistes, techniciens, monteurs qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour assurer la réussite du lancement. Cette équipe formidable, sous la houlette de notre rédacteur en chef Régis Le Sommier, est entièrement mobilisée pour vous offrir en début d’année 2023 un contenu riche et exclusif, à l’international. Ukraine, Liban, Syrie, Caucase, Afghanistan, ou en France immigration, sécurité... et bien d’autres. 
La liberté et la qualité du travail de nos équipes ont un prix, celui du soutien financier de nos abonnés. Je vous remercie du fond du cœur d’être parmi nos premiers et fidèles soutiens. Vous faites partie de la famille OMERTA et sa réussite est la vôtre. 

Créer et lancer un média en si peu de temps a été une véritable opération commando, qui n’aurait jamais été possible sans la folle énergie de tous. Je pense à toutes ces nuits et ces week-ends consacrés à la construction d’OMERTA. À tous ces moments de joie, de satisfaction lors de la diffusion d’un documentaire, mais également de difficultés lors des épreuves. 

Aujourd’hui OMERTA c’est une grande famille, au service de ses abonnés et de son public. 
Au nom de tous les journalistes et techniciens, je vous souhaite de très bonnes fêtes de Noël avec vos proches, et une excellente année 2023 !

Charles d'Anjou

Soutenez un média 100% indépendant

Pour découvrir la suite, souscrivez à notre offre de pré-abonnement

Participez à l'essor d'un média 100% indépendant
Accédez à tous nos contenus sur le site, l'application mobile et la plateforme vidéo
Profitez de décryptages exclusifs, d'analyses rigoureuses et d'investigations étayées

Commentaires

Soyez le premier à ajouter un commentaire

À lire

Portugal 1974-2024 : Pour comprendre la Révolution des œillets

Il y a 50 ans jour pour jour, les « capitaines d’avril » renversaient pacifiquement la dictature éculée de Marcelo Caetano sur fond d’une interminable guerre de décolonisation. Au-delà de la question du retour festif de la démocratie dans ce pays, cet évènement doit s’analyser en considérant le sens particulier que revêt l’Histoire dans cette ancienne puissance maritime européenne.

[Analyse] États-Unis : le Congrès va débloquer 61 milliards de dollars pour l’Ukraine

La Chambre des représentants des États-Unis a dégagé une majorité pour voter 61 milliards pour l’Ukraine, 13 milliards pour Israël et 8 milliards pour Taïwan. Zelensky et Netanyahu se félicitent de cette décision qui financera, non sans arrière-pensées, leurs opérations militaires mais également le complexe militaro-industriel américain.

[Éditorial] Nouvelle-Calédonie : le dégel du corps électoral s’impose

Après trois échecs référendaires, les indépendantistes kanaks, soutenus et encouragés par des puissances étrangères, tentent de s’opposer au dégel du corps électoral en Nouvelle-Calédonie. Un jusqu’au boutisme qui s’oppose à la volonté de la majorité des Néo-Calédoniens, soucieux de perpétuer les liens tissés depuis 1853 dans le respect des traditions de cet archipel du Pacifique.

CETA : le point sur ce dossier après le rejet du traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada par le Sénat français

Le gouvernement français est gêné aux entournures par le rejet au Sénat du traité de libre-échange entre l’UE et le Canada, déjà entré provisoirement en vigueur et ratifié par l’ancienne Assemblée nationale. Une initiative communiste qui risque fort de revenir en débat fin mai à l’Assemblée nationale par le biais d’une niche parlementaire.

Obus nord-coréens sur front ukrainien : le cadeau de Kim à Poutine

La grande presse l’avait évoqué, OMERTA l’a constaté, ce sont bien des obus fabriqués en Corée du Nord qui ont en partie assuré l’approvisionnement de l’artillerie russe pilonnant les troupes ukrainiennes, comme le raconte Régis Le Sommier dans le quatrième numéro de notre magazine disponible en kiosque dès le jeudi 8 février.

À Voir

Iran : retour d'expérience sur CNews de Régis Le Sommier

Débat entre Régis Le Sommier et BHL