Culture

[Essai]-La guerre qu’on ne voit pas venir : Omerta sur l’Occident

La lecture des articles est réservée aux abonnés

 La guerre de l’information, Nathalie Loiseau la connaît bien. Depuis trois ans maintenant, elle coordonne son groupe européen au sein de la « commission spéciale sur la lutte contre les ingérences étrangères, y compris la désinformation », à l’Union Européenne. Cette expérience lui a manifestement donné accès à une somme d’information non négligeable qui lui permet de lister les exemples de guerre de l’information tout le long des plus de 500 pages de son essai. 

Celui-ci pourrait ainsi être divisé en trois parties. 1) Les Russes utilisent RT et Spoutnik pour dire que l’Occident est décadent pour mobiliser les antivax d’extrême droite. 2) Les Turcs et les islamistes marchent main dans la main pour radicaliser des musulmans même si l’islamisme « n’a que de très lointains rapports avec la religion de Mahomet ». 3) Les Chinois sont les plus intelligents et attaquent les États-Unis grâce aux fake news et à la propagande. 

Dans le fond, l’analyse de Nathalie Loiseau permet de cerner les méthodes de propagande russes, turques et chinoises. Tout est expliqué dans le détail, focalisé sur les attaques et manipulations dont l’Europe est victime par ces trois cyber-puissances, de la manipulation de l’information aux réseaux d’influence en passant par le piratage informatique et les ingérences étrangères. On y apprend beaucoup, mais l’analyse finit par tourner en rond. Très vite, on sait ce qu’on va lire dans le chapitre suivant, et l’innombrable quantité d’actes de propagande décrits empêche le lecteur d’en retenir un seul. 

Un autre problème saute aux yeux : devant les faits énoncés par l’auteure, difficile de ne pas être convaincu que les Russes, Chinois et Turcs sont de grands propagandistes, des manipulateurs de l’information qui tentent de diviser l’Occident pour mieux s’en emparer. Après tout, c’est ainsi que fonctionne la géopolitique. Cependant, jamais Nathalie Loiseau ne pense à balayer devant sa porte. 

Il y a bien cinq pages décrivant le début de la guerre en Irak, …

Marguerite de Rubempré

Soutenez un média 100% indépendant

Pour découvrir la suite, souscrivez à notre offre de pré-abonnement

Participez à l'essor d'un média 100% indépendant
Accédez à tous nos contenus sur le site, l'application mobile et la plateforme vidéo
Profitez de décryptages exclusifs, d'analyses rigoureuses et d'investigations étayées

Commentaires

Alexandre Scherer

Il y a 1 ans

Signaler

0

Au nom de lutter contre la *desinformation* Twitter et FaceBook ont empeché leur utilisateurs de partager un article du New York Post sur Hunter Biden lors de l'election américaine de 2020, suite à des mises en garde du FBI. Qui manipule qui?

À lire

L'indestructible Donald Trump

Il est indestructible. Milliardaire, homme politique ou président des États-Unis, il traîne dans son sillage un parfum de souffre et de scandales. Contre vents et marées, il se redresse toujours, jusqu’à échapper à une balle qui lui a emporté le lobe de l’oreille. Sa vie est un film hollywoodien. Les Américains l’adorent, le haïssent, ou adorent le haïr, suffisamment pour le réélire président ?

[Éditorial] La France parlementaire à l’arrêt, Emmanuel Macron seul aux commandes

Faute de majorité parlementaire et prétextant l’ouverture des Jeux Olympiques, le Président de la République a renvoyé la formation d’un nouveau gouvernement à la mi-août. En attendant, Gabriel Attal et son équipe démissionnaire continuent d’expédier les affaires courantes. La situation est inédite mais pas sans solutions.

La gauche radicale poursuit sa guerre contre la filière agroalimentaire française

Le Village de l’eau de Melle (Deux-Sèvres) a été l’occasion d’une action massive des écologistes radicaux à la Rochelle dirigée contre les gros producteurs et collecteurs de céréales utilisant les infrastructures du port de La Pallice. Plusieurs centaines d’activistes ont commis de nombreuses dégradations dans la préfecture de Charente-Maritime ce samedi 20 juillet.

Nice : un incendie criminel tue trois enfants

Dans la nuit du mercredi au jeudi 18 juillet, un incendie s’est déclaré à Nice. Le nombre de victimes s’élève à sept personnes dont trois enfants. La piste criminelle est envisagée.

Enfance en danger : Karl Zéro, Mathieu Bock-Côté et Najat Vallaud-Belkacem au menu d’OMERTA

Le cinquième numéro papier d’OMERTA , d'ores et déjà disponible en kiosque, frappe fort en abordant des thématiques trop souvent taboues, des scandales volontiers mis sous le boisseau, en lien avec l’avenir de nos enfants.

À Voir

Iran : retour d'expérience sur CNews de Régis Le Sommier

Débat entre Régis Le Sommier et BHL