Culture

[Essai]-La guerre qu’on ne voit pas venir : Omerta sur l’Occident

La lecture des articles est réservée aux abonnés

 La guerre de l’information, Nathalie Loiseau la connaît bien. Depuis trois ans maintenant, elle coordonne son groupe européen au sein de la « commission spéciale sur la lutte contre les ingérences étrangères, y compris la désinformation », à l’Union Européenne. Cette expérience lui a manifestement donné accès à une somme d’information non négligeable qui lui permet de lister les exemples de guerre de l’information tout le long des plus de 500 pages de son essai. 

Celui-ci pourrait ainsi être divisé en trois parties. 1) Les Russes utilisent RT et Spoutnik pour dire que l’Occident est décadent pour mobiliser les antivax d’extrême droite. 2) Les Turcs et les islamistes marchent main dans la main pour radicaliser des musulmans même si l’islamisme « n’a que de très lointains rapports avec la religion de Mahomet ». 3) Les Chinois sont les plus intelligents et attaquent les États-Unis grâce aux fake news et à la propagande. 

Dans le fond, l’analyse de Nathalie Loiseau permet de cerner les méthodes de propagande russes, turques et chinoises. Tout est expliqué dans le détail, focalisé sur les attaques et manipulations dont l’Europe est victime par ces trois cyber-puissances, de la manipulation de l’information aux réseaux d’influence en passant par le piratage informatique et les ingérences étrangères. On y apprend beaucoup, mais l’analyse finit par tourner en rond. Très vite, on sait ce qu’on va lire dans le chapitre suivant, et l’innombrable quantité d’actes de propagande décrits empêche le lecteur d’en retenir un seul. 

Un autre problème saute aux yeux : devant les faits énoncés par l’auteure, difficile de ne pas être convaincu que les Russes, Chinois et Turcs sont de grands propagandistes, des manipulateurs de l’information qui tentent de diviser l’Occident pour mieux s’en emparer. Après tout, c’est ainsi que fonctionne la géopolitique. Cependant, jamais Nathalie Loiseau ne pense à balayer devant sa porte. 

Il y a bien cinq pages décrivant le début de la guerre en Irak, …

Marguerite de Rubempré

Soutenez un média 100% indépendant

Pour découvrir la suite, souscrivez à notre offre de pré-abonnement

Participez à l'essor d'un média 100% indépendant
Accédez à tous nos contenus sur le site, l'application mobile et la plateforme vidéo
Profitez de décryptages exclusifs, d'analyses rigoureuses et d'investigations étayées

Commentaires

Alexandre Scherer

Il y a 4 mois

Signaler

0

Au nom de lutter contre la *desinformation* Twitter et FaceBook ont empeché leur utilisateurs de partager un article du New York Post sur Hunter Biden lors de l'election américaine de 2020, suite à des mises en garde du FBI. Qui manipule qui?

À lire

Boulets rouges transpartisans

« Arrogant », « illégitime », « hors sol » : l’allocution du Président de la République sur France 2 ce mercredi aura, d’une certaine manière, fait l’unanimité.

[Essai] « La Bataille de Marioupol » : récit de guerre, leçons pour l’histoire

Le dernier ouvrage de l’historien militaire Sylvain Ferreira est précis, efficace et parfait pour comprendre les ressorts et les leçons d’une des batailles les plus intenses du conflit encore en cours. Aujourd’hui sous contrôle russe, la ville de Marioupol était non seulement stratégique, mais aussi hautement symbolique, principale base du régiment ukrainien « Azov ».

[Essai] Terrorisme palestinien : le scandale de l’enquête Copernic

L’attentat contre la synagogue de la rue Copernic restera comme l’une des enquêtes antiterroristes les plus chaotiques de la Ve République. A la veille du procès, le journaliste Clément Weill-Raynal le décrypte dans un passionnant ouvrage.

L’exportation de produits agricoles français en baisse

Le public a pu découvrir dès ce samedi la 59ème édition du Salon de l’Agriculture, évènement majeur de la filière agricole. Alors que le secteur traverse une période épineuse, notre pays, autrefois fierté de l’agriculture mondiale, a été relégué au cinquième rang des exportateurs de produits agricoles, soit une chute vertigineuse en seulement deux décennies.

Où acheter mon magazine OMERTA ?

Si vous cherchez à vous procurer le premier numéro de notre magazine OMERTA, vous êtes au bon endroit !

À Voir

Iran : retour d'expérience sur CNews de Régis Le Sommier

Débat entre Régis Le Sommier et BHL