Société

Un éditeur publie une Bible… non-genrée

La lecture des articles est réservée aux abonnés

Une nouvelle traduction de la Bible, évitant les pronoms genrés, est désormais disponible sur « Sefaria », une plateforme qui regroupe les textes du judaïsme. Cette initiative est celle de la Jewish Publication Society, basée aux États-Unis, qui d’après sa page internet, se veut promouvoir l’accès à la Bible à tous par une réécriture plus « populaire ». L’absence de pronom masculin, remplacé systématiquement par le nom « Dieu » permettrait, selon la plateforme, une meilleure compréhension du texte biblique. Cette nouvelle version serait « plus précise linguistiquement et historiquement, reflétant les avancées du savoir et les changements de la langue anglaise » selon l’un de leurs derniers tweets.
 
Une traduction non-genrée, dans l’ère du temps
 
Dieu a-t-il un genre ? Pour le directeur de la Jewish Publication Society, la réponse est négative. Il a pourtant assuré que la traduction resterait « fidèle à l’originale » relaye The Time of Israel. Ces changements linguistiques seraient seulement le moyen pour que « tout le monde puisse accéder à la Bible dans un langage approprié et significatif ». L’Esaïe 55-1 se lit désormais : « Cherche Dieu tant que vous pouvez, appelez pendant que Dieu est proche ». Tandis que la version originelle était : « Cherchez le Seigneur tant qu’il se laisse trouver ; invoquez-le tant qu’il est proche ».
 
Sur Twitter, certains internautes ont salué cette démarche qu’ils considèrent comme plus inclusive. En effet, l’absence des dénominations « Lui » ou « Seigneur » pour qualifier Dieu permet de ne pas suggérer que Dieu est forcément un homme. Cette nouvelle traduction heurterait moins les lecteurs qui n’envisageraient pas la masculinité de Dieu.
 
De virulentes réactions sur les réseaux sociaux 
 
Cette initiative du Jewish Publication Society intervient dans un contexte où l’utilisation des pronoms se répand dans l’espace public. En effet, selon une étude du Pew Research Center réalisée en 2021, la moitié des Américains déclarent se sentir très …

Sofia Gau

Soutenez un média 100% indépendant

Pour découvrir la suite, souscrivez à notre offre de pré-abonnement

Participez à l'essor d'un média 100% indépendant
Accédez à tous nos contenus sur le site, l'application mobile et la plateforme vidéo
Profitez de décryptages exclusifs, d'analyses rigoureuses et d'investigations étayées

Commentaires

Soyez le premier à ajouter un commentaire

À lire

Législatives : Ces personnalités de la droite et du centre qui soutiennent l’initiative d’Éric Ciotti

Anciens ministres, parlementaires ou maires, issus de la droite libérale, ils approuvent le choix du Président des Républicains de nouer des accords électoraux avec le Rassemblement national pour gagner les élections législatives. Revue des effectifs.

Enfance en danger : Karl Zéro, Mathieu Bock-Côté et Najat Vallaud-Belkacem au menu d’OMERTA

Le cinquième numéro papier d’OMERTA , d'ores et déjà disponible en kiosque, frappe fort en abordant des thématiques trop souvent taboues, des scandales volontiers mis sous le boisseau, en lien avec l’avenir de nos enfants.

Emmanuel Macron a déroulé le tapis rouge à Volodymyr Zelensky

Accueil en Normandie, honneurs militaires aux Invalides, discours à l’Assemblée nationale… Rien n’était trop bon trop beau pour encenser le controversé président ukrainien qui souhaite voir les occidentaux augmenter fortement leur soutien à sa croisade défensive contre les Russes.

Quand le général de Gaulle refusait de commémorer le 6 Juin 1944

Si depuis trente ans, les commémorations des principaux anniversaires du débarquement anglo-américain sur les côtes normandes sont orchestrées, et parfois instrumentalisées, par les Présidents de la République française, il n’en a pas toujours été le cas.

Europe : à quelques jours des élections, la grogne des agriculteurs ne retombe pas

Dans cette semaine préélectorale, les agriculteurs européens se mobilisent, des Pyrénées à Bruxelles pour défendre leurs intérêts et alerter l’opinion. En France c’est le syndicat Coordination rurale qui demeure le plus mobilisé, la FNSEA restant en retrait.

À Voir

Iran : retour d'expérience sur CNews de Régis Le Sommier

Débat entre Régis Le Sommier et BHL