Culture

L’interminable martyr des chrétiens d’orient

À l’heure où le patriarche de l’Église catholique chaldéenne, le cardinal Raphaël Sako, subit les foudres du pouvoir irakien qui lui conteste son autorité légale sur sa communauté chrétienne si éprouvée ces dernières années, à l’heure où les Arméniens continuent de subir une pression continue de l’Azerbaïdjan à leur encontre, il est plus que jamais nécessaire d’attirer l’attention des consciences occidentales sur le sort des minorités chrétiennes orientales.

C’est tout à l’honneur du mensuel monarchiste Politique Magazine dirigé par Richard de Sèze (et auquel collabora autrefois Gérald Darmanin) d’avoir confié depuis le printemps 2019 une chronique sur les chrétiens d’orient à Charles de Meyer, le dynamique président de l’association SOS Chrétiens d’Orient. Rappelons que cette association présente la spécificité d’aider tous les chrétiens de la région, qu’ils soient catholiques, orthodoxes ou protestants. On ne compte plus les missions qu’elle a menées, de l’Arménie à l’Égypte et de l’Ukraine à la Syrie, sans oublier le Liban. Charles de Meyer vient de rassembler ses articles en un volume sous le titre évocateur Pourquoi me persécutes-tu ? Il a fort bien fait de le faire, comme s’il avait à dessein « juré de nous émouvoir », pour paraphraser Georges Bernanos. 

Poursuivre la lutte

Parce que sans l’histoire, l’on ne comprend rien à cet « Orient compliqué », tel que le définissait le général de Gaulle, Charles de Meyer multiplie fort opportunément les plongées dans le passé, évoquant aussi bien le bicentenaire du célèbre soulèvement de la Grèce face aux Ottomans que les très oubliés combattants français en Palestine de la Première Guerre mondiale. Il ne ménage ni la Turquie, ni le Qatar, ni la tiédeur de la diplomatie française, soumise au bon vouloir du locataire de l’Élysée. 

En feuilletant ces pages édifiantes, on se retrouve plongé dans ses propres souvenirs, comme à la date du 11 novembre 2020 qui évoque la venue de Monseigneur Najeeb, frère dominicain, archevêque chaldéen de Mossoul, au Parlement européen de Bruxelles où l’auteur de ces lignes avait pu assister à sa messe, à l’invitation de Thierry Mariani. Cette cérémonie, transcendant les frontières partisanes, constitua un rare moment de grâce dans cette enceinte désincarnée s’il en est. Charles de Meyer pose donc ici de forts utiles jalons pour poursuivre la lutte aux côtés des chrétiens d’orient, bien décidés à s’accrocher à leurs terres ancestrales pour y voir grandir leurs enfants trop longtemps humiliés.

Charles de Meyer, Pourquoi me persécutes-tu ? Chroniques d’un Orient martyr, La Nouvelle librairie, 234 p., 16 euros.

Jérôme Besnard

Soutenez un média 100% indépendant

Pour découvrir la suite, souscrivez à notre offre de pré-abonnement

Participez à l'essor d'un média 100% indépendant
Accédez à tous nos contenus sur le site, l'application mobile et la plateforme vidéo
Profitez de décryptages exclusifs, d'analyses rigoureuses et d'investigations étayées

Commentaires

Rose-Marie Bielawsky

Il y a 1 ans

Signaler

0

Au balcon de l'Eglise de Saint-Lawendios à Maaloula,j'ai été en 2004,superbe endroit chrétien.

À lire

L'indestructible Donald Trump

Il est indestructible. Milliardaire, homme politique ou président des États-Unis, il traîne dans son sillage un parfum de souffre et de scandales. Contre vents et marées, il se redresse toujours, jusqu’à échapper à une balle qui lui a emporté le lobe de l’oreille. Sa vie est un film hollywoodien. Les Américains l’adorent, le haïssent, ou adorent le haïr, suffisamment pour le réélire président ?

[Éditorial] La France parlementaire à l’arrêt, Emmanuel Macron seul aux commandes

Faute de majorité parlementaire et prétextant l’ouverture des Jeux Olympiques, le Président de la République a renvoyé la formation d’un nouveau gouvernement à la mi-août. En attendant, Gabriel Attal et son équipe démissionnaire continuent d’expédier les affaires courantes. La situation est inédite mais pas sans solutions.

La gauche radicale poursuit sa guerre contre la filière agroalimentaire française

Le Village de l’eau de Melle (Deux-Sèvres) a été l’occasion d’une action massive des écologistes radicaux à la Rochelle dirigée contre les gros producteurs et collecteurs de céréales utilisant les infrastructures du port de La Pallice. Plusieurs centaines d’activistes ont commis de nombreuses dégradations dans la préfecture de Charente-Maritime ce samedi 20 juillet.

Nice : un incendie criminel tue trois enfants

Dans la nuit du mercredi au jeudi 18 juillet, un incendie s’est déclaré à Nice. Le nombre de victimes s’élève à sept personnes dont trois enfants. La piste criminelle est envisagée.

Enfance en danger : Karl Zéro, Mathieu Bock-Côté et Najat Vallaud-Belkacem au menu d’OMERTA

Le cinquième numéro papier d’OMERTA , d'ores et déjà disponible en kiosque, frappe fort en abordant des thématiques trop souvent taboues, des scandales volontiers mis sous le boisseau, en lien avec l’avenir de nos enfants.

À Voir

Iran : retour d'expérience sur CNews de Régis Le Sommier

Débat entre Régis Le Sommier et BHL