Politique

Législatives : Ces personnalités de la droite et du centre qui soutiennent l’initiative d’Éric Ciotti

La lecture des articles est réservée aux abonnés

Dans sa démarche d’union de la droite gaulliste et libérale avec le Rassemblement national, Éric Ciotti est moins seul qu’il n’y paraît. Bien entendu, à part sa voisine de circonscription, la députée des Alpes-Maritimes Christelle D’Intorni, peu de député LR sortant l’on franchement soutenu, loin de là. Mais il dispose de relais sérieux dans sa famille politique, à commencer par le président des Jeunes républicains, Guilhem Carayon.

Ainsi certains maires LR ont répondu à son appel et seront candidats avec le soutien du Rassemblement national. Tel est le cas de Gilles Bourdouleix, ancien président du Centre national des Indépendants et Paysans (CNIP), qui fut le parti d’Antoine Pinay ou se côtoyaient - à la fin des années 1950 - Valéry Giscard d’Estaing et Jean-Marie Le Pen. Gilles Bourdouleix est l’indéboulonnable maire de Cholet depuis 1995 et fut député de Maine-et-Loire de 2002 à 2017. Il en va de même de Brigitte Barèges, maire de Montauban depuis 2001, et députée du Tarn-et-Garonne de 2002 à 2012. Notons également le soutien sans ambages de Bernard Carayon,  maire de Lavaur et ancien député du Tarn et celui d’Alexandre Avril, jeune maire de Salbris.

Charles Prats et Maxime Michelet en route vers la députation


D’anciens poids lourds de l’UDF ont également applaudi à la démarche d’Éric Ciotti, comme Charles Millon, ancien ministre de Jacques Chirac et ancien président de la région Rhône-Alpes ou Yves Pozzo di Borgo, sénateur centriste de Paris de 2004 à 2017 et ancien président de groupe au Conseil de Paris. Il préside par ailleurs l’Institut Jean Lecanuet. 

Autre centriste (il est secrétaire national de l'UDI) séduit par la démarche d’Éric Ciotti, l’ancien magistrat Charles Prats, grand pourfendeur de la fraude sociale. Il sera candidat aux élections législatives en Haute-Savoie. L’avocat gaulliste Philippe Fontana, auteur du livre La vérité sur le droit d’asile (L’Observatoire, 2023) est également convaincu de la justesse de l’aventure, tout comme Sébastien …

Jérôme Besnard

Soutenez un média 100% indépendant

Pour découvrir la suite, souscrivez à notre offre de pré-abonnement

Participez à l'essor d'un média 100% indépendant
Accédez à tous nos contenus sur le site, l'application mobile et la plateforme vidéo
Profitez de décryptages exclusifs, d'analyses rigoureuses et d'investigations étayées

Commentaires

Soyez le premier à ajouter un commentaire

À lire

[Analyse] Joe Biden se retire, voici Kamala Harris

Notre directeur de la rédaction revient sur la démission expresse du Président sortant des Etats-Unis d'Amérique et son probable remplacement par sa vice-présidente, Kamala Harris comme candidate du Parti démocrate face à Donald Trump.

La gauche radicale poursuit sa guerre contre la filière agroalimentaire française

Le Village de l’eau de Melle (Deux-Sèvres) a été l’occasion d’une action massive des écologistes radicaux à la Rochelle dirigée contre les gros producteurs et collecteurs de céréales utilisant les infrastructures du port de La Pallice. Plusieurs centaines d’activistes ont commis de nombreuses dégradations dans la préfecture de Charente-Maritime ce samedi 20 juillet.

Nice : un incendie criminel tue trois enfants

Dans la nuit du mercredi au jeudi 18 juillet, un incendie s’est déclaré à Nice. Le nombre de victimes s’élève à sept personnes dont trois enfants. La piste criminelle est envisagée.

Dernier train pour Benoît Duteurtre

Le monde des lettres françaises pleure la mort prématurée d’un romancier antimoderne, nostalgique d’une France généreuse où la douceur de vivre n’était pas un vain mot. Benoît Duteurtre avait redonné de fort belle façon leurs lettres de noblesse aux trains, aux vaches, à l’opérette et aux plages normandes.

Enfance en danger : Karl Zéro, Mathieu Bock-Côté et Najat Vallaud-Belkacem au menu d’OMERTA

Le cinquième numéro papier d’OMERTA , d'ores et déjà disponible en kiosque, frappe fort en abordant des thématiques trop souvent taboues, des scandales volontiers mis sous le boisseau, en lien avec l’avenir de nos enfants.

À Voir

Iran : retour d'expérience sur CNews de Régis Le Sommier

Débat entre Régis Le Sommier et BHL