Culture

L’ange de Dien Bien Phu s’en est allé

La lecture des articles est réservée aux abonnés

C’est une enfant du 17e arrondissement, orpheline de père mais dépositaire d’un des plus beaux noms de l’aristocratie gasconne qui, infirmière de formation, réussit en 1952 le concours de convoyeuse de l’air et s’embarque l’année suivante pour l’Indochine. Elle effectue des missions d’évacuations sanitaires  à Dien Bien Phu. Il s’agit de rapatrier les grands blessés vers l’arrière, le plus souvent sous la menace des tirs de l’artillerie ennemie qui pilonne la cuvette depuis les montagnes. 

Endommagé le 28 mars 1954, puis détruit par l’artillerie ennemie, l’avion sur lequel vole Geneviève de Galard ne peut redécoller de la cuvette de Dien Bien Phu. Elle va donc être contrainte de rester sur place, apportant son aide précieuse au médecin-commandant Paul Grauwin auteur de J’étais médecin à Dien Bien Phu (France-Empire). Elle se dévoue ainsi  sans relâche, plusieurs semaines durant, auprès des blessés et des malades. Dans l’enfer du camp retranché, entre le fracas des bombes et les pluies torrentielles, elle est décorée de la croix de chevalier de la Légion d’honneur et de la croix de guerre TOE par le général de Castries et faites légionnaire de 1ere classe à titre honoraire. 

Héroïne mondiale

Déjà, à l’époque de la bataille, l’allure décidée de la seule femme occidentale présente dans le camp retranché marque les esprits et attire les photographes. Elle fera au total trois fois la couverture de l’hebdomadaire Paris Match. Faite prisonnière le 7 mai 1954, à la chute finale du camp, Geneviève de Galard continue de soigner les blessés mais est évacuée contre son gré vers Hanoï le 24 mai suivant.

Accueillie par la foule à Orly lors de son retour en métropole, Geneviève de Galard connait une célébrité mondiale. Aux États-Unis, elle est reçue à Washington par le président Eisenhower en personne qui la décore de la prestigieuse Medal of freedom. Les Américains tombent sous le charme de celle qu’ils nomment avec justesse « l’ange de Dien Bien Phu ».

En 1956, elle épouse le …

Jérôme Besnard

Soutenez un média 100% indépendant

Pour découvrir la suite, souscrivez à notre offre de pré-abonnement

Participez à l'essor d'un média 100% indépendant
Accédez à tous nos contenus sur le site, l'application mobile et la plateforme vidéo
Profitez de décryptages exclusifs, d'analyses rigoureuses et d'investigations étayées

Commentaires

Soyez le premier à ajouter un commentaire

À lire

« La question des mineurs victimes d’abus sexuels devrait constituer une priorité de politique publique »

Un entretien d’OMERTA avec Béatrice Brugère, secrétaire générale du Syndicat Unité Magistrats, auteur du livre "Justice : la colère qui monte" (L’Observatoire) et Delphine Blot, magistrate.

Législatives : Ces personnalités de la droite et du centre qui soutiennent l’initiative d’Éric Ciotti

Anciens ministres, parlementaires ou maires, issus de la droite libérale, ils approuvent le choix du Président des Républicains de nouer des accords électoraux avec le Rassemblement national pour gagner les élections législatives. Revue des effectifs.

Enfance en danger : Karl Zéro, Mathieu Bock-Côté et Najat Vallaud-Belkacem au menu d’OMERTA

Le cinquième numéro papier d’OMERTA , d'ores et déjà disponible en kiosque, frappe fort en abordant des thématiques trop souvent taboues, des scandales volontiers mis sous le boisseau, en lien avec l’avenir de nos enfants.

Emmanuel Macron a déroulé le tapis rouge à Volodymyr Zelensky

Accueil en Normandie, honneurs militaires aux Invalides, discours à l’Assemblée nationale… Rien n’était trop bon trop beau pour encenser le controversé président ukrainien qui souhaite voir les occidentaux augmenter fortement leur soutien à sa croisade défensive contre les Russes.

Europe : à quelques jours des élections, la grogne des agriculteurs ne retombe pas

Dans cette semaine préélectorale, les agriculteurs européens se mobilisent, des Pyrénées à Bruxelles pour défendre leurs intérêts et alerter l’opinion. En France c’est le syndicat Coordination rurale qui demeure le plus mobilisé, la FNSEA restant en retrait.

À Voir

Iran : retour d'expérience sur CNews de Régis Le Sommier

Débat entre Régis Le Sommier et BHL